Rolex 2020

sous le signe de l’audace

C’est l’un des rendez-vous horlogers les plus attendus : la révélation des nouveautés de Rolex. Si le calendrier de 2020 a été perturbé par la mutation des salons puis par la crise sanitaire, la manufacture à la couronne a toutefois été à la hauteur de toutes les attentes.

Oyster Perpetual 41, 41mm, Oystersteel.

 

Oyster Perpetual Sky-Dweller, 42mm, 18 ct yellow gold.

Cette année, la manufacture à la couronne a choyé ses amateurs. Parmi les nouveautés, l’Oyster Perpetual Submariner, montre de plongée professionnelle de référence, se dévoile sous un nouveau jour, avec un boîtier légèrement plus grand (41 mm de diamètre) et un bracelet doté d’une maille de centre élargie. Avec leurs habillages redessinés, la Submariner et la Submariner Date intègrent le tout nouveau calibre 3230 pour la première et le calibre 3235 pour la seconde, tous deux dotés de l’échappement Chronergy et bénéficiant d’une réserve de marche d’environ
70 heures. Fidèle au modèle d’origine, la nouvelle Submariner en acier Oystersteel se sophistique d’un cadran et d’un disque de lunette Cerachrom noirs tandis que la Submariner Date s’affirme en trois looks : en acier Oystersteel avec cadran noir et disque de lunette vert, en version Rolesor jaune avec cadran bleu roi et disque de lunette bleu ou en or gris 18 carats, avec cadran noir et disque de lunette bleu… A vous de choisir !

Autre nouveauté, l’Oyster Perpetual Datejust 31 qui s’habille, cette année, de Rolesor gris (une combinaison d’acier Oystersteel et d’or gris 18 carats) et de cadrans aux teintes variées. Comment résister par exemple à la version avec cadran aubergine finition soleil sublimée par une lunette sertie de diamants ? A moins que vous ne préfériez les modèles, surmontés d’une lunette cannelée qui entoure un cadran vert menthe, laqué blanc ou dark grey ?

Oyster Perpetual Datejust 31, 31mm, white Rolesor.

Une palette lumineuse

La famille des Oyster Perpetual s’agrandit cette année. Elle accueille un nouveau modèle de 41 mm de diamètre tandis que la version 36 mm, animée par le nouveau calibre 3230, s’empare de cadrans laqués audacieux, proposés dans cinq coloris inédits : entre rose candy, bleu turquoise, rouge corail, jaune ou vert… Une palette lumineuse bienvenue ! Toutes deux sont équipées du nouveau calibre 3230.

Avis aux fans de la Sky-Dweller. En 2020, elle devient la première montre de la catégorie Classique à se munir du bracelet Oysterflex. Breveté par Rolex, ce bracelet innovant en élastomère haute performance est équipé d’un fermoir Oysterclasp et d’un système de rallonge Rolex Glidelock qui permet un réglage parfait de sa longueur pour un confort optimal. En or jaune 18 carats, cette nouveauté mise sur un très chic cadran noir vif finition soleil. La pièce est animée par le calibre 9001, l’un des mouvements les plus complexes de la manufacture, qui intègre le spiral Parachrom bleu, fabriqué dans un alliage paramagnétique exclusif, et dispose d’une réserve de marche d’environ 72 heures. Pour rappel, comme toutes les montres Oyster Perpetual et Cellini, les nouveautés de 2020 bénéficient de la certification Chronomètre Superlatif Rolex, gage de précision, de performance et de fiabilité, perpétuant l’excellence de Rolex depuis sa fondation en 1905.