Rolex

Au poignet des grands navigateurs

Depuis 60 ans, Rolex est le partenaire privilégié du monde de la voile. Prisées des grands navigateurs, certaines des montres professionnelles de la marque accompagnent les plus belles courses et régates.

 

Les plus beaux bateaux du monde classiques et modernes se donnent rendez-vous aux Voiles de Saint-Tropez, du 24 septembre au 8 octobre. © Rolex/Kurt Arrigo

Les liens étroits entre Rolex et la voile remontent à la fin des années cinquante. C’est à ce moment-là que la manufacture s’associe avec le New York Yacht Club, qui a fondé la Coupe de l’America avec son pendant britannique, le Royal Yacht Squadron. Ce partenariat témoigne d’un engagement de longue date avec des institutions pionnières qui ont marqué l’histoire de la voile. Fidèle à son soutien à de prestigieux clubs nautiques du monde entier, la manufacture suisse est désormais présente sur les principales courses et régates de l’Atlantique, du bassin méditerranéen et du Pacifique. Du 24 septembre au 8 octobre, elle accompagnera, en tant que partenaire, la 24e édition des Voiles de Saint Tropez. Lors de cette course, les plus beaux voiliers anciens, témoins de l’âge d’or du yachting, partagent l’affiche et le plan d’eau du golfe avec d’incroyables unités du yachting moderne et d’avant-garde. Elégante, racée, sportive et reconnaissable au premier coup d’œil grâce à sa lunette tournante bidirectionnelle graduée 60 minutes en relief, la Yacht-Master est incontestablement la montre du grand large. Elle évolue avec aisance aussi bien en mer à bord d’un voilier qu’à terre sur les pontons ou dans le cadre feutré des yacht-clubs. Autre favorite, l’Oyster Perpetual Yacht-Master II est aussi bien destinée aux passionnés de yachting qu’aux skippers chevronnés. Créé en 2007, ce chronographe de régate dispose d’une fonction particulière, un compte à rebours programmable doté d’une mémoire mécanique et synchronisable en vol, qui répond au besoin d’avoir un timing précis dans la phase cruciale de départ des régates.

Une version scintillante de la Yacht-Master 40.

Excellence et performance
Autre alliée des navigateurs ? La Yacht-Master 40, lancée en 1992. Trente ans plus tard, la voici qui révèle un nouveau look. Façonnée pour la première fois en or gris 18 ct, elle est parée d’une lunette tournante sertie de pierres précieuses taille trapèze. Saphir rose, saphir bleu ciel, diamant, saphir violet et saphir bleu foncé se suivent en une séquence harmonieuse, composée de cinq couleurs et répétée huit fois. Ce design confère à la lunette un chatoiement unique, encore rehaussé par un diamant taille triangle à 12 h. Quant au boîtier, il scintille de 46 diamants taille brillant, des cornes à l’épaulement de protection de la couronne. Cette nouvelle déclinaison est équipée du calibre 3235, un mouvement qui indique les heures, les minutes, les secondes et la date. Par ses liens étroits avec les garants de la plus riche tradition nautique, Rolex soutient une quinzaine de courses et régates de renom sur le plan international, dont la plus ancienne de la Méditerranée, la Rolex Giraglia. Parmi les événements à venir, la Rolex Middle Sea Race se tiendra du 22 au 29 octobre à La Valette à Malte, la Rolex Syndey Hobart Yach Race du 26 au 31 décembre et la Rolex Fastnet Race – qui relie Cowes au Royaume-Uni à Cherbourg en France – du 22 au 28 juillet 2023.

  Par Julie de los Rios

Le parcours de la Rolex Middle Sea Race, avec un départ et une arrivée à Malte, est l’un des plus remarquables au monde. © Rolex/Kurt Arrigo